Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#

Docteurs en légumes

C’est une recette végétarienne toute en fraîcheur que nous proposent Sandrine Garry, blogueuse périgourdine du blog végétarien A la Table de Maman Dine, et Benoît Gérard, vigneron bio au Château Cluzeau à Flaugeac. Une jolie rencontre (entre les gouttes) pour ces deux docteurs ès légumes…

Le Mag 247 : Sandrine, votre blog A la table de Maman Dine est suivi par plus de 1000 abonnés qui attendent avec impatience la publication de vos recettes végétariennes. Depuis quand avez-vous adopté ce mode d’alimentation ?

Sandrine : Depuis plus de 25 ans ! J’ai été sensibilisée par deux de mes tantes qui sont végétariennes. Plus jeune lors des repas de famille en voyant leurs assiettes je me disais : « pourquoi sont-elles plus colorées et appétissantes que la mienne ? ». Les choses se sont faites ensuite progressivement.

 

Le Mag 247 : Vous êtes aide-soignante de profession. Comment en êtes-vous arrivée à créer votre blog ?

Sandrine : Au début, c’était un blog familial. Nous échangions nos recettes entre nous et puis de plus en plus d’amis m’ont incitée à partager publiquement mes recettes. En parallèle, mon métier a évolué et j’ai commencé à animer des ateliers cuisine avec des personnes âgées dans le service de gérontologie où je travaille. La cuisine est devenue très importante dans ma vie !

 

Le Mag 247 : Vous connaissiez l’univers du vin ?

Sandrine : Très peu. J’ai l’image d’un métier très noble. Comme tout travail de la terre… Je suis donc ravie de faire la connaissance de Benoît et de passer la journée dans les vignes !

 

 

 

 

 

Le Mag 247 : Benoît, la cuisine végétarienne ça vous parle ?

Benoît : Je ne suis pas spécialiste de la cuisine végétarienne… mais je suis quand même « docteur en artichaut » ! Avant d’être vigneron, j’étais dans la conserve de légumes et au tout début de ma carrière, en Bretagne, j’ai fait un doctorat sur l’artichaut. La vigne a été un rêve de mi-carrière, dès mon arrivée à Bergerac en 2000. Cela a pris un peu de temps mais j’ai sauté le pas en 2014.

 

Le Mag 247 : Le domaine était déjà conduit en agrobiologie lorsque vous avez fait son acquisition ?

Benoît : Oui. La conserverie que je dirigeais produisait 100% de légumes bio et ce dès 1999. Contrairement à certaines cultures de légumes pour lesquelles cela peut s’avérer plus ardu, la vigne se prête plutôt bien à ce mode de production.

 

Le Mag 247 : Sandrine, est-ce que le fait de consommer bio est aussi important pour vous ?

Sandrine : Autant que possible pour les fruits et les légumes. Mais je veille surtout à respecter les saisons et consommer local au maximum. Deux choses très importantes que j’essaye d’inculquer à mes enfants. Et je m’attache aussi à mieux connaître les produits, savoir comment ils sont fabriqués. D’autant qu’en Périgord, nous sommes bien lotis !

Benoît : Cette curiosité est essentielle. Et en tant que producteurs, nous nous devons de la satisfaire, d’être les plus transparents possibles. Les portes de notre domaine sont d’ores-et-déjà grandes ouvertes et nous travaillons vraiment dans ce sens.

 


  • Visiter le Château Cluzeau
    Vous pourrez visiter avec Anita et Benoît Gérard les vignes et le chai, et découvrir le mode de production biologique. La visite se termine par une dégustation des vins du domaine. A noter : le Château Cluzeau surprend par sa scénographie ludique et pleine de fantaisie. Embarquez pour un voyage intersidéral dans la galaxie vin !
    7/7 jours de 9h à 12h et 14h à 17h de juillet à septembre (du lundi au vendredi ou sur rendez-vous le week-end hors saison)
    Château Cluzeau – Le petit Cluzeau 24240 FLAUGEAC
    Tél : 05 53 24 33 71 – hobeangrd@gmail.com –  www.chateaucluzeau.com
Ecrire un petit mot...
Commentaires

7234
Likes
225
Followers
54
Pins
56
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr