Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#vrai

Montravel, terroir d’humanistes

Encore plus qu’ailleurs, ici, le vin s’inscrit dans le patrimoine, il n’est pas indispensable à l’alimentation de l’homme mais il semble essentiel comme nourriture de son esprit et contribue certainement à la noblesse de son âme.
A Montravel, les paysages délivrent leur secret au fil d’un livre ouvert où les rangs de vignes deviendraient des lignes. Les ceps de vigne en constituent l’alphabet avec lequel des générations de vignerons s’efforcent d’écrire l’histoire de ce terroir, leur histoire.

Au pays de Montaigne, des vignerons philosophes…

Elle porte très certainement l’empreinte du philosophe pionner du mouvement humaniste, Michel Eyquem de Montaigne. Né en 1533 au château de Saint-Michel de Montaigne, aux confins de l’appellation Montravel, il y écrivit ce monument de la philosophie du 16ème siècle jusqu’à nos jours, Les Essais.

Sa définition de l’humanisme :

 

la société est faite pour servir l’homme et non l’inverse.

Il s’impose un mode de vie spartiate en s’isolant dans la fameuse Tour, sur les remparts du Château, pour se consacrer à l’essentiel, la méditation et l’écriture.

Cela n’exclut pas un verre de vin, qui semble favoriser l’inspiration épicurienne à ses heures :

 
« On ne boit pas, on donne un baiser et le vin vous rend une caresse."
– Michel de Montaigne

Et question de boire, cette appellation décline ces beaux atours sur toute la gamme : blanc sec, moelleux et liquoreux en passant par l’appellation Montravel rouge, dans un esprit d’excellence (voir

encadré 7 à savoir) ! Aujourd’hui le bataillon des vignerons de Montravel s’est renforcé avec de nouveaux jeunes talents qui continuent à porter haut l’étendard de leur patrimoine viticole.

7 à savoir
  • Situation

l’appellation la plus à l’ouest, à la limite de la Dordogne et de la Gironde

  • La devise gravée sur le col des bouteilles de Montravel 

In monte revelationem : en montant la révélation apparaît…

  • Un trésor en sous-sol 

dans les méandres de coteaux se trouve en effet le calcaire à astéries, une véritable manne pour les grands vins (sous-sol identique à celui des meilleurs crus de Saint-Emilion, à 20 kms de là).

  • Excusez du peu, les critères sont à la hauteur des exigences des pionniers de l’appellation. Avec ce fabuleux sous-sol, l’adéquation est parfaite avec le merlot, cépage précoce qui est dominant dans l’assemblage (complété par du Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et parfois du Malbec). La densité de plantation doit être de 5000 pieds minimum, critère permettant d’encourager la concurrence entre les pieds de vigne et donc un enracinement en profondeur, pour puiser les trésors du calcaire à astéries (minéraux, oligo-éléments…).
    Le profil de ces vins : racé, des notes profondes de cassis, de subtiles épices et du tabac blond.

    Avec une large prédominance de Sauvignon, associé au Sémillon et à la Muscadelle, le terroir spécifique de Montravel produit des blancs secs « plaisir » sur le fruit (agrumes, fruits à chair blanche) et des blancs secs plus opulents et complexes élevés en barrique.
    Leur signe distinctif ? Sans aucun doute leur fraîcheur et l’inimitable signature minérale de Montravel!

    Ces vins moelleux sont produits majoritairement à partir de cépage sémillon. Leur typicité ? Une douce suavité qui s’accompagne d’arômes délicats : floraux (rose, chèvrefeuille) et fruits à chair blanche (poire, pêche des vignes).
    Des vins soyeux, à l’équilibre sucrosité et arômes cent pour cent séduction !

    Un vin liquoreux obtenu à partir de raisins botrytisés (la fameuse pourriture noble) vendangés en tries successives, sur les meilleurs terroirs de l’appellation (la partie centrale de Montravel délimitée pour la production de Montravel rouge également).
    Le résultat : Dans le verre, des notes mordorées pour un festival d’arômes confits qui s’accordent avec des notes doucement épicées (cannelle, vanille, gingembre…).

#météo
  11° Bergerac
Découvrir 
Recevez nos billets doux chaque semaine
La news 247
ça vous a plu ?
Partagez cet article
Ecrire un petit mot...
Commentaires

5316
Likes
141
Followers
54
Pins
 
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr