Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#

Nos nouveaux visages #3 : David Notteghem et Matthieu Simon du Domaine de Combet

La transmission de ce patrimoine précieux, la vigne et son terroir donne lieu à de bien belles histoires. Héritiers reprenant le flambeau ou néovignerons venus d’autres horizons, pour eux, l’idée du bonheur est au cœur des vignes du Périgord…

Depuis le mois de janvier, Daniel Duperret n’est plus seul au domaine de Combet, à Monbazillac. Il a en effet deux nouveaux associés : David Notteghem et Matthieu Simon. Ces deux derniers derniers détiennent chacun 10% des parts, à la fin de la campagne 2021, ils seront actionnaires majoritaires. « Il s’agit d’une cession progressive », explique David Notteghem. « Nous allons travailler pendant trois ans avec Daniel, main dans la main ». Une transition en douceur, donc.

 
"C’est lors d’une visite qu’ils tombent amoureux de la Dordogne"

Pour Daniel Duperret comme pour ses successeurs. Pour David et Matthieu, 35 et 33 ans, il s’agit d’une reconversion. Le premier travaillait dans la finance à Paris, le second dans l’informatique et le marketing.

« Nous n’étions pas heureux professionnellement, nous avons décidé de nous reconvertir. Et nous nous sommes rencontrés à Blanquefort, où nous avons suivi un BTS œnologie », raconte David. « J’étais plutôt attiré par le secteur du vin, plus que par la vigne. J’ai alors découvert l’aspect viticulture. La vigne, le chai, la vente, tout ça raconte une histoire », dit-il encore. À l’heure du choix de l’installation, les envies se tournent vers la Gironde. C’est lors d’une visite qu’ils tombent amoureux de la Dordogne.

« C’est un projet que nous avons mûri à quatre, avec nos compagnes. Quand tout le monde a été d’accord, nous avons cherché une entreprise à reprendre ». La rencontre avec Daniel Duperret va sceller leur destin. « Il ne voulait pas céder sur le court terme, mais plutôt préparer son départ à la retraite, quitte à faciliter l’installation comme ça a pu être le cas pour lui », explique encore David.

Financièrement, cette cession progressive est intéressante. Professionnellement aussi, car les deux neo-vignerons peuvent s’appuyer sur une équipe forte d’un important savoir-faire, et d’une solide connaissance des parcelles du domaine de Combet. David et Matthieu, qui ont redécouvert le monbazillac, arrivent avec leurs idées. Une des premières sera de développer la vente en bouteilles. D’autres suivront très certainement. « On a envie que ça aille vite », reconnaît, en souriant, David Notteghem. Il y a fort à parier qu’on entende parler d’eux dans peu de temps…

Pour en savoir plus
Domaine de Combet

Combet
24240 Monbazillac
05 53 58 33 47
06 85 33 50 57
www.domainedecombet.com
Facebook

Crédits photos ©C.Gerbod et Domaine de Combet

#météo
  8° Bergerac
Découvrir 
Recevez nos billets doux chaque semaine
La news 247
ça vous a plu ?
Partagez cet article
Ecrire un petit mot...
Commentaires

7793
Likes
225
Followers
54
Pins
56
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr