Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#CULTURE

Paye ta Claque… et ton Monbazillac

Le samedi 10 juin 2017 aura lieu au Château Barouillet à Pomport la première édition de Paye ta Claque, un festival dédié au spectacle vivant avec au programme théâtre, musique, performance sonore et arts plastiques. A l’origine du projet, La Claque, un collectif de spectateurs bergeracois fraîchement créé par Hélène Fournier, et leur hôte vigneron producteur de Monbazillac, Vincent Alexis.

Le Mag 247 : Hélène, tu as créé La Claque l’hiver dernier à Bergerac. Tu nous

expliques ?

Hélène Fournier : La Claque est un collectif de spectateurs, et depuis peu une

association. Le principe est simple. A l’occasion de réunions mensuelles, on échange

sur la programmation culturelle de la région. Chacun présente au collectif les

spectacles qu’il a envie d’aller voir et si d’autres sont motivés, on s’organise pour y

aller ensemble. Cela permet de lever certains freins comme la méconnaissance de

l’offre de spectacle, le coût grâce au tarif de groupe et au covoiturage, et surtout…la

flemme !

Le Mag 247 : Quelques mois d’existence et déjà votre 1 er festival, le 10 juin prochain

au cœur de l’appellation Monbazillac. Comment est née l’idée de Paye ta Claque ?

Hélène Fournier : Oui, c’est un peu fou ce festival monté en quelques mois et sans

le sou. Disons que l’envie – celle de sortir du statut de pur spectateur pour basculer

vers celui d’acteur – a été la plus forte. Le propos de la Claque est d’aller au

spectacle mais nous avions ce désir de ne pas être juste consommateurs. Et l’idée

de faire venir le spectacle à nous, en milieu rural, dans le chai de Vincent, ce n’est

pas neutre, non plus…

Le Mag 247 : Vincent, ce n’est pas la première fois que le Château Barouillet

accueille du spectacle vivant au milieu des vignes.

Vincent Alexis : En effet, ces dernières années nous organisions une soirée concert

avec quelques groupes de la région. Accueillir 300 personnes au domaine ne me fait

pas peur, j’ai donc accepté avec plaisir que La Claque organise la 1 ère édition de son

festival chez moi. Je me reconnais aussi dans l’alternative qu’ils proposent…

Le Mag 247 : Il y a une connexion forte entre le vin et le spectacle vivant ?

Vincent Alexis : Je vois une proximité entre les deux dans le côté festif, la

convivialité. Et peut-être aussi dans la nécessité de « sortir le vin des dîners de

vieux », de le rendre accessible. Il y a ce même besoin de renouvellement des

publics et d’accessibilité pour la culture.

Le Mag 247 : Dirais-tu que faire du vin peut s’apparenter à une performance

artistique ?

Vincent Alexis : Je ne me considère pas comme un artiste, mais il est sûr que faire

des vins de terroir comme je m’y emploie demande une certaine sensibilité. Il y a

cette nécessité de ressentir les choses, de laisser son cerveau droit agir pour sortir

des sentiers battus. Lorsque je me suis installé en 2010, je m’employais à faire les

choses comme j’avais appris à l’école. Sur les rouges par exemple, je faisais des

macérations longues, de 30 jours, et je n’obtenais pas ce que je voulais. Pour y

arriver, j’ai du faire les choses comme je les sentais, m’écouter en fait. Aujourd’hui je

fais des macérations de 3 à 4 jours et je suis content. Ce lâcher-prise indispensable

à l’élaboration de vins avec un peu de personnalité, c’est sans doute le même que

celui nécessaire à la création artistique. Le côté itératif aussi. Comme j’ai pas mal de

sémillons, je teste des variantes…Un vin orange, un pét’nat’ (ndlr : pétillant

naturel)… Des bizarreries !

Propos recueillis par Alexandrine Bourgoin

 

Festival Paye ta Claque

Samedi 10 juin 2017 – Château Barouillet – Pomport (24)

Entrée : 8€

Navettes (gratuites) Bergerac-Pomport.

– Départ : Parking du Foirail

(Bergerac) 17h30 et 20h30.

– Retour : Inscription sur place

Renseignements et inscriptions au :

06 50 52 48 06.

Facebook @laclaquedebergerac

www.sites.google.com/view/laclaquefestival

Au programme

– 17h00 : Ouverture du festival. Capsules sonores de L’Oeil Lucide accompagnées

des performances du Collectif Les ArtsàSouhait.

– 18h00 : Théâtre. « La soupe à la conspiration »

par la compagnie La Naine Rouge (Bordeaux)…

– 19h00 : Théâtre. Extrait des « Règles du savoir-vivre »

de Jean-Luc Lagarce par la Cie Vertiges (Bonneville)

– 20h00 : Xavier Coudin aux platines

– 20h30 : Restitution Collectif Les ArtsàSouhait

– 21h30 : Concert BlackPepper ORchestra

– 23h30 : Feu d’artifice

– 00h00 : Set électro par Sharklub (Bordeaux)

Le tout assorti du vin du Ch Barouillet, de la bière Brasserie Lapépie, et d’une

restauration gourmande sur place.

Ecrire un petit mot...
Commentaires

5252
Likes
139
Followers
55
Pins
 
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr