Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#Culture

Résidence Nomade, un nouveau festival à Bergerac !

Le Théâtre de La Gargouille organise les 22, 23 et 24 septembre 2017 à Bergerac la première édition de Résidence Nomade, son festival dédié aux arts itinérants.
Retour sur le parcours peu commun de cette compagnie professionnelle de théâtre très… 247, avec Christine Good co-fondatrice du Théâtre de la Gargouille.

Le Mag 247 : Christine Good, vous avez co-fondé le Théâtre de la Gargouille en 1980 à Bergerac avec Gérard Guillemin. Dans quel esprit vous êtes-vous lancés dans cette aventure ?

Christine Good : Il y a toujours eu cette idée de rendre accessible le spectacle vivant au plus grand nombre. Nos créations, mêlant souvent théâtre, chanson et cirque, sont exigeantes et de qualité professionnelle tout en étant volontairement accessibles.

Et dès le début, nous avons ouvert une école de théâtre parce que transmettre, « planter des graines », est très important pour nous.

Il y a quelque chose de très agricole dans notre façon de faire ! Nous travaillons en famille, une grande famille de théâtre de 15 personnes.

Et même si nous sommes une compagnie itinérante, nous sommes très attachés à notre territoire, le Sud Périgord, où nous avons notre port d’attache : la salle du P’tit Chat Noir à Bergerac.

Itinérants mais non délocalisables !

Un chapiteau-théâtre de 250 places

Le Mag 247 : L’itinérance, justement, quand avez-vous décidé de prendre la route et qu’a de spécifique cette façon de faire du théâtre ?

Christine Good : C’était en 1995. D’abord avec un camion-scène, avant de faire en 2012 l’acquisition de notre chapiteau-théâtre.

Le choix de créer notre compagnie à Bergerac n’était pas un hasard : nous avions des attaches ici mais l’idée était d’aller faire du théâtre là où cela ne tombait pas sous le sens, en milieu rural.

Alors autant aller au bout des choses, et au-devant du public !

L’itinérance est un moyen sans comparaison de corriger le déséquilibre culturel du territoire, en offre de spectacle comme en infrastructure.

Notre chapiteau, c’est un véritable pôle culturel à lui tout seul avec son plancher, ses gradins, sa technique et ses 250 places assises.

Lors de nos tournées, nous posons chapiteau, camions et caravanes pour une semaine ou plus au cœur des petits villages.

Ateliers et représentations pour les écoles, spectacles tout public, invitation d’artistes locaux : c’est tout un programme co-construit avec les élus, les écoles, les associations, de 6 mois à un an avant notre venue. Et puis le chapiteau, son petit train de caravanes et camions, c’est déjà un spectacle en soi.

Le Mag 247 : Après 20 ans sur les routes vous créez votre 1er festival dédié aux arts itinérants, Résidence Nomade. Enfin ?

Christine Good : Oui, c’est un projet de longue date !

Et la suite logique de ces 2 décennies passées à militer en faveur de l’itinérance culturelle.

Nous pensons que c’est une vraie spécificité de notre territoire. L’objectif de Résidence Nomade est double.

D’une part, bien que basés à Bergerac, notre activité d’itinérance culturelle a lieu plutôt à l’extérieur de la ville. Organiser Résidence Nomade à Bergerac, sur notre lieu de résidence du P’tit Chat Noir, c’est donner l’opportunité aux bergeracois de découvrir les charmes de l’itinérance culturelle.

Ensuite, le P’tit Chat Noir avec sa prairie et ses infrastructures se prête bien à l’accueil de compagnies itinérantes.

Avec le festival nous souhaitons le faire connaître et pourquoi pas en faire un lieu de création et de convergence d’artistes itinérants

Le Mag 247 : Que pourra-t-on voir durant ces 3 jours de Résidence Nomade ?

Christine Good : Il y a aura du théâtre bien sûr, mais aussi de la chanson, et du nouveau cirque, et plusieurs structures itinérantes seront installées : notre chapiteau, un camion-scène, une caravane musée, une tente caïdale. De nombreux artistes nous ont fait le plaisir de répondre à notre invitation.

Tous ont en commun l’itinérance et sont pour la plupart des coups de cœur, des artistes rencontrés au gré de festivals.

Rue de la Muette, Fred Bastista Trio Konzert, la Cie Vox Populi, la Cie Cirkulez, Art’Rom de Voyage… Résidence Nomade est un festival festif et familial.

Le site du P’tit Chat Noir a été aménagé comme un lieu de vie avec des espaces pour s’amuser, se reposer, faire la fête, déguster, se restaurer.

De ce côté là, comme toujours, nous avons joué la carte du local avec 2 food trucks très Périgord, la bière artisanale bergeracoise La Coulobre de Martin Naillon et bien sûr les vins de Bergerac et Montravel de Gaëlle Reynou-Gravier du Domaine de Perreau.

Nous sommes prêts !

Nous vous attendons nombreux les 22, 23 et 24 septembre 2017 au P’tit Chat Noir à Bergerac pour que cette première édition de Résidence Nomade soit un succès et en appelle d’autres.

En apparté
Contact

Théâtre de la Gargouille

Site du P’tit Chat Noir, rue Jean Nicot 24100 BERGERAC

Tél : 0553225476 – thetarelagargouille@wanadoo.fr

www.theatrelagargouille.com – Facebook @theatredelagargouille

Retrouvez tout le programme de la manifestation dans notre agenda!

En apparté
TARIF

Tous les spectacles sont gratuits pour les moins de 12 ans.

Spectacles payants à l’unité : cf programme ci-dessus

PASS Journées :  VEN 10€ / SAM 15€ / DIM 10€

FORFAITS : VEN + SAM ou SAM + DIM 20€ / VEN + DIM 15€ / 3 JOURS 30€

#météo
  18° Montravel sec
Découvrir 
Recevez nos billets doux chaque semaine
La news 247
ça vous a plu ?
Partagez cet article
Ecrire un petit mot...
Commentaires

5316
Likes
141
Followers
54
Pins
 
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr