Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#

Les Liquoreux cassent les codes #3

Osez les accords décalés ! Qui dit liquoreux dit foie gras ou dessert ? Oui, ces accords de textures onctueuses sont un sommet de volupté bienvenu à l’heure des premiers frimas. Mais les liquoreux ont bien d’autres cordes à leur arc ! Leur secret ? Leur incroyable complexité aromatique qui leur permet de réussir des accords absolument dingues là où bien des vins échouent. C’est là toute leur magie. Faites le test !

Maître iodé

 

 

Poissons ou fruits de mer vous amèneraient spontanément vers un Bergerac sec ? Sortez un peu des sentiers battus, et faites le choix d’un Monbazillac, de préférence ayant déjà de la bouteille et passé en fût de chêne. Les arômes botrytisés répondent en effet très bien aux notes iodées. Essayez aussi avec des huîtres, des oursins, des œufs de poisson, ou même des sushis. Ces derniers, à plus forte raison lorsqu’ils sont accompagnés de leurs condiments (gingembre, wasabi) ont besoin d’un vin avec un peu de répondant.

 

Hot and spicy

Pas faciles les accords mets vins avec les plats très épicés ? Dégainez votre botte secrète : le Haut-Montravel. Ce liquoreux va faire des miracles sur tous les plats exotiques riches en épices : la cuisine du Sichuan (en Chine, vous savez, le fameux poivre), la cuisine mexicaine ou indienne. En gros, toutes les cuisines qui vous laissent potentiellement la bouche en feu et la larme à l’œil !

 

L’aile ou la cuisse ?

Vous le savez sûrement, les plus grands vins s’accordent toujours à merveille aux mets les plus simples. Ainsi, le poulet rôti du dimanche et ses notes grillées n’attendent que cette belle cuvée de Saussignac qui patiente gentiment dans votre cave depuis une décennie. Foncez, c’est divin !

 

 

 

Le Roquefort qui dit au Camembert « tu pues »

 

Aidé de votre fromager préféré (la Crèmerie Cyrano au marché couvert à Bergerac, par exemple), rassemblez une armée de fromages interdits de séjour aux États-Unis : Roquefort, Bleu d’Auvergne, Brie de Meaux, Camembert coulant et autres chèvres super affinés. Un seul type de vin sera capable de tenir la route face à ce plateau de l’enfer : un liquoreux. Vous pouvez même partir sur un Monbazillac sélection de grains nobles (à plus de 85 g/L de sucres résiduels). Les liquoreux s’allient vraiment très très bien avec les pâtes persillées, et de manière générale avec tous les fromages forts.

#météo
  13° Duras blanc
Découvrir 
Recevez nos billets doux chaque semaine
La news 247
ça vous a plu ?
Partagez cet article
Ecrire un petit mot...
Commentaires

7793
Likes
225
Followers
54
Pins
56
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr