Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#

Buller n’est pas de tout repos

C’est sans doute parce qu’ils se lancent sur le marché des vins effervescents que les vignerons du vignoble de Bergerac et Duras ont le regard pétillant de malice… Pour ceux qui produisent par ailleurs des AOP classiques et bénéficient d’un savoir-faire reconnu, cette nouvelle activité offre un terrain d’expérimentation sans fin, avec une liberté d’expression très appréciable. Si l’on ajoute à cette démarche récréative un succès commercial fulgurant, l’investissement supplémentaire se justifie pleinement.

Pour diversifier leurs gammes et profiter de l’engouement du public pour les « Pet’nats » (pétillants naturels), les vignerons ont remis au goût du jour la méthode de production ancestrale entièrement naturelle : une vendange précoce, pour obtenir de l’acidité, suivie d’une fermentation unique, qui libère dans la bouteille du gaz carbonique et produit ces fameuses bulles, si appréciées des consommateurs. Le processus aboutit à des vins légers (entre 8 et 10° d’alcool), plein de spontanéité et de fraîcheur, avec une palette de saveurs très large. Certains vignerons préfèrent appliquer la méthode traditionnelle ou champenoise, avec plus d’ajouts (intrants) et une double fermentation.

 

1. Les cépages utilisés pour ces vins à bulles sont très variés. Au Château Barouillet, Vincent Alexis a choisi le sémillon pour son « Splash », un blanc très fruité qui affiche 10°, sans sulfites ajoutés, dont l’équilibre et la fraîcheur en font un compagnon rêvé pour l’apéritif.

2. Au Domaine de Grange Neuve, le sauvignon est de mise dans « Perles de Soleil », un blanc sec brut élaboré en ajoutant liqueur et levures.

3. Le Domaine de la Tuilerie La Breille propose leur Cuvée Réservée en suivant cette méthode avec un blanc Brut.

 

4. Luc de Conti, propriétaire du Château Tour des Gendres, a tenté le pari du savagnin, un cépage blanc de Franche Comté, originaire du Tyrol Autrichien. « Il faut cinq ans de travail en amont avant la première récolte » précise-t-il avec fierté.

5. Le Domaine de Laulan présente une « Cuvée d’Angélique » au nez de brioche, de pain grillé, de noisettes et de fruits mûrs, idéale pour le dessert.

 

……………………………………………………………………………..

Château Barouillet
Splash
13 €

Domaine de Grange Neuve
Perles du Soleil
7,30 €

Domaine Tuilerie la Breille
Cuvée Réservée
7 €

 

Château Tour des Gendres
10 €

Domaine de Laulan
Cuvée d’Angélique
8,25 €

6. Le merlot et le cabernet sauvignon sont à l’honneur pour la gamme de rosés secs du Château Feely, également certifiés BIO.

7. Au Château Cluzeau, le sémillon donne un vin BIO élégant, « Étincelle » à la robe jaune pâle, aux arômes de fruits à chair blanche renforcés de notes minérales d’une grande fraîcheur.

8. Alliance Aquitaine, pour sa part, propose « Les Bulles de Jacquou », une gamme de trois références en brut, demi-sec et rosé…

 

 

9. Merlot, sémillon et sauvignon sont retenus pour les « Bulles de Foncaussade » que l’on trouve aux Caves de Sigoulès, la coopérative emblématique créée en 1939 par un petit groupe d’amis vignerons.

10. Enfin pour ceux qui préfèrent les « soft drinks », le Domaine du Siorac recommande son jus de raisin rosé pétillant BIO, issu du cépage merlot, fruité et rafraîchissant.

Décidément, ça gaze pour les vins pétillants !

 

……………………………………………………………………………..

 

Château Feely
18 €

Château Cluzeau
Étincelle
11 €

Alliance Aquitaine
Bulles de Jacquou
8,25 €

 

Cave de Sigoulès
Bulles de Foncaussade
6,50 €

Domaine du Siorac
5,20 €

#météo
  22° Cotes de Montravel
Découvrir 
Recevez nos billets doux chaque semaine
La news 247
ça vous a plu ?
Partagez cet article
Ecrire un petit mot...
Commentaires

7793
Likes
225
Followers
54
Pins
56
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr