Very Mag Trip en Périgord Agenais, le magazine 247% #lifestyle !
247, c'est le #feelgood magazine des amoureux du bien-vivre à la périgourdine....
Le mot du jour : #plaisir
  logo
logo  
#

Robert Doisneau, Oh les beaux jours

Un photographe humaniste

Robert Doisneau naît en 1912 dans une famille bourgeoise de la banlieue parisienne. Diplômé de l’École Estienne en gravure et lithographie, il intègre en 1929 l’atelier Léon Ullmann en tant que dessinateur de lettres. Il y fait une rencontre décisive avec son voisin d’atelier, Lucien Chauffard, qui l’initie à la photographie. Après un passage en tant que photographe industriel aux Usines Renault – il se fera licencier pour retards répétés – il rejoint en 1939 l’agence Rapho. Ses débuts sont malheureusement interrompus par la seconde guerre mondiale. Désormais photographe indépendant, Doisneau, entre deux commandes « alimentaires », s’obstine à traquer les petits riens qui font tout. Du célèbre Baiser de l’hôtel de ville aux bouilles impayables des écoliers de l’après-guerre, le photographe humaniste saisit ces instants de bonheur furtifs qui dynamitent le gris des villes.

 

 

Amoureux de la Dordogne

À partir de la fin des années 30, Robert Doisneau va faire de très réguliers séjours en Dordogne et dans le Lot. Grâce aux congés payés fraîchement acquis, la douceur de vivre en Périgord charme ses premiers touristes. Randonnées, grottes préhistoriques, baignades et descentes en canoë sur la Dordogne : avec son Rolleiflex, Doisneau immortalise les vacances en Périgord. Il se fait aussi le témoin d’une vie rurale qui, peut-être le pressent-il, sera bientôt remise en question par les jeunes générations. Du marché aux truffes aux fêtes traditionnelles, Doisneau pose son regard bienveillant, déclenche.

 

La Gare Robert Doisneau

En 1937, Doisneau prenait en photo sa femme Pierrette et ses amis devant la gare de Carlux en Périgord Noir. Vingt ans après sa fermeture aux voyageurs, la gare rouvre en avril 2018 pour accueillir un office de tourisme… et l’unique lieu d’exposition permanent dédié à Robert Doisneau. Rebaptisée Gare Robert Doisneau, on peut y découvrir de nombreux clichés pris par le photographe à l’occasion de ses séjours en Dordogne et une scénographie hyper ludique qui captivera les plus jeunes comme leurs aînés. Ou comment se créer des souvenirs de vacances inoubliables en partageant ceux du grand Robert Doisneau.

 

La Gare Robert Doisneau

Z.A. Rouffillac
24370 CARLUX
05 53 59 10 70
Site web 

 

 

Texte Alexandrine Bourgoin

Illustration Yann Hamonic

#météo
  4° Duras blanc
Découvrir 
Recevez nos billets doux chaque semaine
La news 247
ça vous a plu ?
Partagez cet article
Ecrire un petit mot...
Commentaires

7793
Likes
225
Followers
54
Pins
56
Vues

Suivez-nous sur
Instagram

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. Plus d'infos sur www.mangerbouger.fr